Votre barre d'outils Ajouter le document à ma région. Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Economie régionale

Le Languedoc-Roussillon dispose de fortes spécificités locales, groupes de taille mondiale et PMI innovantes dans tous les domaines.

Les activités traditionnelles que sont le bâtiment, la viticulture, le tourisme et l’artisanat se maintiennent et se renforcent.
Les autres données du tissu économique connaissent un nouvel élan avec :

> le boom des activités tertiaires, avec la montée en puissance des sociétés de services aux entreprises et aux particuliers,
>
de services logistiques et de transport,
>
d’activités financières et immobilières.

La Formation : priorité régionale

La Région Languedoc-Roussillon a fait le choix de privilégier l’accès à une qualification reconnue dans le cadre d’un enseignement professionnel.
La formation professionnelle est un outil au service du développement des territoires et à ce titre elle corrige les inégalités en privilégiant un égal accès et une équité de traitement sur tout le territoire.

Cette approche territoriale se traduit notamment par des investissements structurants répartis sur l'ensemble du Languedoc-Roussillon qu'il s'agisse des CFA (Centres de formation pour apprentis) ou au sein des organismes de formation.

La Région s'attache à répondre aux besoins des chefs d'entreprise par un maillage de l'offre de formation d'excellence que repréentent notamment les CFA, en lien avec le programme des Parcs Régionaux d'Activités Economiques.

Haut de page

La Recherche privilégiée

Un des atouts essentiels du Languedoc-Roussillon est son potentiel exceptionnel en R & D :

  • 10 organismes de recherche plublique ;
  • plus de 200 laboratoires ;
  • plus de 11 000 chercheurs (dont 5 190 chercheurs publics) ;
  • des organismes de recherche étrangers ;
  • 5 universités ; 7 grandes Ecoles ;
  • 5ème rang national pour la production scientifique et technologique
  • 8 pôles de compétitivité actifs : Pôle Eau (à vocation mondiale) ; Eurobiomed (Biotechnologie-Santé) ; TriMaTec (Energie - Ingenierie/Services) ; QualiMéditerranée (Agroalimentaire) ; DERBI (Energies renouvelables) ; Pôle Risques (gestion des risques) ; Optitec (pôle optique et photonique), PEIFL (Fruits et Légumes).
  • La présence des principaux organismes de recherche nationaux (CEA, CEMAGREF, Cirad, CNRS, Ifremer, Inra, Inserm, LIRMM, ...)

Pour la Région, ce potentiel de matière grise (chercheurs, étudiants, jeunes diplômés, équipements de très haute technologie, etc.) doit irriguer le tissu économique et social du Languedoc-Roussillon et développer une économie de la connaissance, synonyme de création d'emplois à forte valeur ajoutée.

Haut de page

Rechercher